Formation en hygiène dans la restauration

Restauration : quelles obligations en matière de formation à l’hygiène alimentaire ?

Une formation obligatoire en hygiène pour les restaurateurs et cafetiers

Dans le cadre du « paquet hygiène » les entreprises du secteur de la restauration commerciale doivent obligatoirement suivre depuis le 1er octobre 2012 une formation spécifique en hygiène alimentaire mise en place par le décret n°2010-731 du 24 juin 2011.

Ainsi, tous les établissements de restauration commerciale doivent justifier d’une personne (responsable ou personnel) ayant suivi la formation obligatoire en hygiène (cette personne doit être présente de manière habituelle, mais pas nécessairement de façon permanente).

Cette disposition permet l’acquisition des connaissances nécessaires obligatoires sur les normes d’hygiènes applicables.

L’objectif est d’organiser et gérer l’activité dans des conditions d’hygiènes conforme et de sensibiliser aux risques de sanctions spécifiques liés à l’insuffisance d’hygiène (Arrêté du 5 octobre 2011, JO du 20 octobre 2011) dans une recherche de satisfaction du client.

La réglementation européenne, tout comme la réglementation française, prévoit des exigences strictes concernant les bonnes pratiques d’hygiène pour les professionnels de la restauration commerciale.

En effet depuis le 1er octobre 2012, la loi exige la présence au quotidien, au sein des établissements de restauration commerciale ou associative, d’au moins un employé ayant suivi une formation en hygiène et sécurité alimentaire.

Le règlement (CE) n°852/2004 du 29 Avril 2004 relatif à l’hygiène des denrées alimentaires précise que les personnes manipulant des denrées alimentaires doivent être encadrées et disposer « d’instructions et/ou d’une formation en matière d’hygiène alimentaire adaptées à leur activité professionnelle ». 

Dans le but de garantir au consommateur une sécurité et une qualité alimentaires maximales, le respect de règles sanitaires par le restaurateur  est strictement réglementé et soumis à des contrôles fréquents, notamment en ce qui concerne les risques microbiologiques, sources d’intoxication alimentaire.

Afin d’aider les restaurateurs et cafetiers à être conformes aux règles d’hygiène, nous organisons des cessions de formation en centre ou dans vos locaux, nous pouvons aussi vous proposer des audits d’hygiène et vous communiquer le rapport d’audit avec les recommandations à entreprendre.